meilleur sommeil pour les étudiants
Santé et Sommeil

Préparez votre chambre pour mieux dormir!

Les étudiants d’université peuvent transformer même le plus petit espace en sanctuaire du sommeil. Ces cinq stratégies peuvent vous aider à démarrer!

Un sommeil de qualité n’a pas besoin de s’arrêter à la rentrée scolaire. Il est vrai que la vie universitaire s’accompagne de nombreuses distractions qui ne sont pas toujours propices à un sommeil suffisant. En tant qu’étudiant, cependant, vous devriez viser de sept à neuf heures par nuit – cela pourrait vous aider à améliorer votre apprentissage et même à augmenter votre moyenne pondérée cumulative. Vous pouvez vous préparer au succès en concevant une chambre qui encourage le sommeil. Commencez par ces conseils pour vous réveiller en vous sentant rafraîchi.

Limiter la lumière extérieure

Lorsque vous décorez votre dortoir, la première étape consiste à trouver un moyen de contrôler la quantité de lumière dans la pièce pendant la nuit et tôt le matin. La lumière, qu’elle soit solaire ou artificielle, affecte votre rythme circadien, l’horloge interne du corps qui vous indique quand dormir et vous réveiller. Si votre chambre de dortoir n’est pas équipée de stores ou de rideaux, il est judicieux d’investir dans un ensemble. Avec un budget limité ? Suspendez plutôt un drap ou une couverture sombre devant la fenêtre.

Contrôle de l’éclairage intérieur

Un autre must est une lampe de bureau. Dans un monde parfait, vous et votre colocataire iriez au lit à la même heure tous les soirs, mais dans le monde réel, votre colocataire peut être debout tard pour étudier après votre coucher. Demandez à votre colocataire d’utiliser une lampe de bureau et d’éteindre le plafonnier pour minimiser la luminosité de la pièce afin que vous puissiez aller dormir. (Pour une couche supplémentaire de protection contre la lumière, gardez un masque oculaire sur votre table de nuit pour créer un obscurcissement total.)

Choisir des couleurs froides

Equipez votre pièce d’accessoires dans la gamme bleu-gris du spectre des couleurs. S’entourer de ces teintes peut améliorer la qualité de votre sommeil, tandis que les nuances chaudes (comme le jaune ou le rouge) peuvent en fait perturber notre sommeil en augmentant notre fréquence cardiaque, notre tension artérielle et notre température corporelle. Vous n’avez pas besoin de peindre toute votre pièce en bleu (bien que vous le puissiez !) – même un oreiller d’accent marine ou une housse de couette grise peut avoir l’effet souhaité.

Ajouter un parfum subtil

Le bon parfum joue également un rôle dans la stimulation du sommeil. L’utilisation d’un diffuseur d’huiles essentielles au parfum favorisant le sommeil, comme la lavande ou le jasmin, avant le coucher peut vous aider à vous détendre. Évitez toutefois de brûler de l’encens pendant le sommeil, car cela peut entraîner un risque d’incendie.

Gardez les choses en ordre

La dernière étape de la création de votre sanctuaire de sommeil est quelque chose que votre mère vous a peut-être déjà dit : Nettoyez votre chambre et faites la lessive souvent. Un espace épuré peut vous aider à vous endormir plus facilement, tout comme le linge de maison frais. Maintenant que vous n’habitez plus à la maison, c’est le moment idéal pour établir un horaire de nettoyage régulier !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *